karim-manjra-802081-unsplash.jpg

L'HYPERACTIVITÉ, EN FAIRE UNE FORCE!

Vous pouvez compter sur moi ...

TDAH, Un accompagnement individualisé pour les enfants ou adolescents présentant un trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité. Bien évoluer, passer les Caps, et surtout, profiter de cette caractéristique et  miser sur leurs forces!

Nos Chères Petites têtes Pleines de Vie et qu'on appelle hypéractives représentent  2 à 5 % des enfants entre 6 et 12 ans,

en particulier les garçons, seraient affectés par l’hyperactivité.

Ce trouble est difficile à diagnostiquer avant l’âge de 6 ou 7 ans et il n'est pas toujours aisé de distinguer l’enfant agité de l’hyperactif.

Sans prise en charge, l’hyperactivité peut mettre l’enfant en grande difficulté dans son milieu scolaire et familiale.  Il peut également se mettre en danger.


La sophrologie  représente une aide précieuse pour les enfants ainsi que les adolescents

souffrant de troubles de l’apprentissage ou d’un TDAH.

La pratique régulière de la sophrologie pour ces enfants est particulièrement intéressante. Ils sont souvent qualifiés d’ingérables par les adultes qui les accompagnent, il n’en est pas moins qu’ils ont de nombreuses qualités:

particulièrement affectueux, très créatifs et souvent sportifs…

Au cours des séances de sophrologie, ils vont pouvoir valoriser et développer ces aptitudes. 

La sophrologie va leur permettre d’accéder à

La détente du corps et de l’esprit : Apprendre à détendre tout son corps et à se poser également à respirer pour mieux gérer l’hyperactivité et l’impulsivité…,Une nouvelle forme d’attention: Plus d’attention à leur corps et à leur perception du monde à travers leurs sens dans les relaxations dynamiques de la sophrologie… ,La concentration dans la créativité : Au cours des exercices sophrologiques de visualisation l’enfant est encourager à se laisser guider par son imagination dans la détente… ,Une meilleure gestion des automatismes : Les différents exercices de respiration et de visualisations vont permettre à l’enfant d’acquérir la conscience qu’il est maître de son corps et de ses actions vers plus de responsabilité et d’autonomie. » 

Il n’est pas rare que les troubles déficitaires de l’attention et l’hyperactivitéengendrent d’autres troubles d’ordre psychoaffectif (anxiété, mal-être, dépression, troubles du sommeil, retard de développement affectif…). Grace à la sophrologie et à sa pratique régulière, ces effets seront souvent évités ou largement amoindris.

Les TDAH sont souvent stigmatisants pour l‘enfant, ils ont un impact sur la vie scolaire et parfois sur l’évolution sociale de l’enfant. Il paraît important de trouver un moyen, des outils efficaces pour permettre à l’enfant de mieux s’adapter.

La sophrologie peut être ce moyen et offre les outils nécessaires.

La sophrologie contribue à une meilleure capacité d’adaptation pour mieux s’accepter et mieux s’intégrer, afin de devenir des Adultes épanouies et faisant  de l'hyperactivité une FORCE.